Comment lâcher prise

« Lâcher prise », des mots qu’on entend souvent mais qui est difficile à appliquer. Que ce soit sur le plan affectif ou professionnel, on a toujours des inquiétudes, parfois inutiles et qui empoisonnent notre existence. Le mal de vivre devient si grand que la personne oublie de profiter de sa vie. En ce sens, afin de vivre en toute sérénité, lâcher prise devient nécessaire, elle se fait en quelques étapes.

Qu’entend-on par lâcher prise ? 

Généralement, les gens définissent mal ce qu’est le « lâcher prise ». Ils l’interprètent comme abandonner, agir de façon lâche. Nullement, cette conception est fausse. En effet, cela signifie tout simplement laisser derrière ce qui est inutile et incontrôlable dans le but d’éviter le stress. En effet, il faudrait savoir différencier ce qu’on peut contrôler ou pas et ce qu’on peut influencer ou pas.

Si on est subjectivement concentré sur ce qu’on peut contrôler, être mal dans sa peau sera inévitable. Par conséquent, lâcher prise ne signifie pas renoncer à ses objectifs ou à ses buts, elle veut dire se concentrer sur ce qui est essentiel afin d’améliorer le résultat des actions, se déstresser et changer de vie.

Identifier ce qu’on détient

Avant de pouvoir lâcher prise, il faudrait identifier ce qu’on tient : qu’est ce qui nous met dans un état de panique tant qu’on n’arrive pas à gérer ses émotions ? Est-ce une chose ? Une situation particulière ? Avec toutes ces questions, on arrivera à l’essentiel : ai-je le contrôle sur ce phénomène ou pas ?

Quand on prend conscience qu’on n’arrive pas à contrôler ce qui se passe, que ça ne dépend pas que de notre personne, alors le lâcher prise commence.

Renforcer sa confiance en soi 

Souvent, le fond du problème se trouve dans le manque de confiance en soi. Tellement la personne se sous estime que son égo en prend un coup. Vient alors le désir de tout contrôler. Les regards des autres, la peur d’être jugé provoque également ce malêtre. Après la prise de conscience, la seconde démarche à suivre est de savoir comment reprendre confiance en soi.

Cela ne semble pas aisé, néanmoins c’est possible. Pour ce faire la connaissance de soi est nécessaire. Il faut connaître ses capacités et ses performances. Avec des pratiques, on peut les augmenter. Reprendre confiance en soi équivaut également à s’aimer soi même.

Se focaliser sur son influence directe

Enfin, l’étape finale consiste à se focaliser sur ce qui est contrôlable. En ce sens, la personne doit se décider à passer à autre chosePrendre du recul, faire un examen sur soi et sur la situation peuvent aider. Pour simplifier, on doit vaincre la peur, cette frayeur d’échouer et d’être considéré comme un incapable aux yeux de son entourage.

Il faut également laisser le passer au passer pour être bien dans sa peau. Il faut se concentrer sur le présent et s’ouvrir au futur. Lâcher prise c’est donc accepter une vie zen et loin du stress.

Voir aussi

Comment avoir confiance en soi en 4 conseils faciles à appliquer !

La confiance en soi est l’une des caractéristiques les plus importantes qui déterminera votre succès …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *