se faire respecter

Comment se faire respecter

De nos jours, il est autant difficile de se faire respecter dans sa vie professionnelle que dans sa vie personnelle. Différentes techniques permettent d’y parvenir en adoptant un certain comportement avec une profonde confiance en soi.

Pour se faire respecter, il faut respecter autrui

Dans notre vie professionnelle, si on se laisse trop marcher sur les pieds, la situation peut vite dégénérer et tourner au calvaire. Certains savent très bien y faire face aux plus timides pour s’imposer, leur manquer de respect voire les humilier. Pour se faire respecter au travail, bien souvent, la règle de base est tout d’abord de respecter les autres si vous voulez vous-même être respecté. Ensuite, il faut se respecter soi-même car si vous avez des doutes sur vous, vos collaborateurs en auront aussi sur vous.

Soyez tout le temps maître de vous-même

Il faut avoir un minimum confiance en soi, savoir se maitriser, sans hausser le ton même lors de situations inattendues. Soyez exemplaire sans trop en faire car exercer une certaine autorité ne donne pas forcément à long terme de bons résultats. Il est plus judicieux de nouer une relation équilibrée. Il faut savoir comment s’imposer sans excès. C’est une question de dosage car le respect est un véritable apprentissage.

Savoir imposer sans agressivité

Le principal défit pour les adultes lorsqu’ils deviennent parents est d’arriver à s’affirmer et de se faire respecter par leurs enfants. Ceux-ci ont parfois tendance à tester leurs limites et réussir à imposer son autorité dans le calme sans passer par la fessée n’est pas toujours une mince affaire.

Il faut savoir dire non, au risque de les contrarier et de déclencher chez eux des pleurs. En parallèle, le respect au sein d’un couple compte également beaucoup et nous sommes parfois étonnés de constater qu’un individu qui respecte ses amis ou ses collègues puisse respecter si peu son conjoint.

S’affirmer et se faire respecter en amour comme au travail

Le respect dans un couple, c’est prendre l’autre en considération, savoir faire des sacrifices et partager ses joies, ses peines tout en sachant reconnaitre ses torts.

Au quotidien, aussi bien dans sa vie personnelle que professionnelle, il est possible de s’affirmer sans faire preuve d’agressivité, de domination physique ou morale qui sont souvent basées sur la loi du plus fort. Cela ne génère que des conflits qui pourraient être évités ou freinés grâce à une bonne maitrise de soi.

Il en résulte des comportements différents en fonction des interlocuteurs à qui on a affaire et un bon manipulateur parviendra quoi qu’il en soit à faire accepter à autrui son opinion même s’ils n’en ont pas maitrisé l’entière signification. Ces personnes qui finissent toujours par aller dans le sens de celui qui souhaite imposer son opinion sont plutôt ennuyantes car elles traduisent un manque de confiance en soi et d’assurance.

Exprimer son mécontentement et avoir un esprit un peu critique suscite d’ailleurs davantage le respect des autres. S’affirmer, c’est aussi rester soi-même, ne surtout pas essayer de ressembler ou d’imiter quelqu’un.

Le respect représente des gestes simples mais demande aussi un travail sur soi-même et un contrôle de soi pour à la fois respecter les autres et se faire respecter.

Voir aussi

Comment avoir confiance en soi en 4 conseils faciles à appliquer !

La confiance en soi est l’une des caractéristiques les plus importantes qui déterminera votre succès …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *